Venise deuxième jour

Publié le par Lartemizia

Vous l'aurez sûrement remarqué, mais je fais mes billets dans le désordre. Pardonnez moi, mais comme je veux que ce blog reste pour moi un plaisir, je fais ça à l'inspiration, c'est à dire, quand cela me chante. Et pour vous, il n'y a pas grande importance à prendre connaissance de nos périgrinations dans l'ordre ou dans le désordre.

Bref, nous sommes arrivés la veille. Encore en pleine forme, nous n'avons fait que survoler quelques lieux. Tout nous reste à voir. Gourmands, nous partons d'un bon pas.
27_08_06_venise2_009b

Une petite photo de la gare. C'est par là que je suis arrivée lors de ma première visite. j'avais 16 ans je crois.
Pfffff, je n'ose même pas calculer...
27_08_06_venise2_010b

Une jolie ombre portée et son reflet
27_08_06_venise2_011b

Cette affiche nous a bien amusé
27_08_06_venise2_016b

En face, un médaillon de marbre vert. J'ai admiré la marqueterie de marbre pendant tout ce séjour. Vous pouvez aller voir, j'ai fait un album  spécial.
27_08_06_venise2_020b

Et puis, des ambiances ...
27_08_06_venise2_033b

27_08_06_venise2_040b

27_08_06_venise2_041b

Ah, le rouge et le vert.....
27_08_06_venise2_047b

Une petite terrasse
27_08_06_venise2_048b

Une plus grande terrasse
27_08_06_venise2_062b

J'en veux une comme ça !!!! Vous imaginez mon pavillon de banlieue équipé d'une telle boite aux lettres? Ce serait d'un chic ...
27_08_06_venise2_049b

Passe à l'ombre...
27_08_06_venise2_053b

Malgré tout, une petite soif
27_08_06_venise2_060b

27_08_06_venise2_061b

Et chacun sa technique
26_08_06venise1_009b

Et des couleurs, toujours des couleurs. Quel bonheur des yeux...
27_08_06_venise2_054b

Elle vous fait penser à quoi cette bâche au-dessus de l'embarcation?
27_08_06_venise2_055b

Un petit jeu de reflet
27_08_06_venise2_065b

27_08_06_venise2_066b

Ils sont sympa, ils nous ont installé un cadre
27_08_06_venise2_072b

Mais ça manquait d'un premier plan
27_08_06_venise2_073b

Un chien de garde. Si, si, la petite boule noire en bas de la photo!
27_08_06_venise2_082b

Julie et Florian en propriétaires de bateau
27_08_06_venise2_084b

Une jolie perspective
27_08_06_venise2_088b

Un petit jeu de reflet
27_08_06_venise2_090b

Et nous arrivons dans un lieu qui m'attirait bien
pour découvrir ou redécouvrir des oeuvres d'art moderne.
27_08_06_venise2_130b

Je suis heureuse de reconnaître un Henry Moore
avant même de lire le cartouche
27_08_06_venise2_091b_1

Là, je crois me souvenir que c'est Duchamp-Villon.
Le cartouche me précisera le titre "Cheval".
27_08_06_venise2_092b

Pour celui là, je vérifie avant de me prononcer, c'est un Arp. Je vous l'accorde, elle n'est pas très connu. Dans les encyclopédies de l'art, on illustre plutôt les oeuvres de son époque Dada, ses compositions polychromes qui hésitent encore entre peinture et sculpture.
27_08_06_venise2_096b

Là, je donne ma langue aux chats. J'ai même pris une photo du cartouche pour ne pas oublier son nom. C'est une oeuvre de Barry Flanagan, H'om, 2001. Vu la date, on est plus dans l'art contemporain que dans l'art moderne, mais je crois comprendre qu'il vient de Musée Salomon Guggenheim de New-York.
27_08_06_venise2_100b

Frédéric l'a bien aimé.
27_08_06_venise2_099b

Pour ma part, celle que je préfère, c'est celle là
27_08_06_venise2_101b

J'aime beaucoup ses jeux de miroir, de vitre, de vide, de plein. On ne sait jamais ce que l'on va voir.  Soi ou le monsieur d'en face?
27_08_06_venise2_102b

Frédéric seul, ose passer par l'ouverture pour se mettre au centre. Il a tout compris de l'art contemporain, puisque c'est l'art qui parle à tous les sens et plus seulement à la vue. Il faut donc pouvoir éprouver physiquement une oeuvre. Alors, à bas les institutions muséales qui nous tiennent éloignées de l'oeuvre !!!
27_08_06_venise2_107b

Et comment résister au jeu des reflets
moi qui craque devant n'importe qu'elle vitrine?
27_08_06_venise2_103b

Voilà une présentation de l'oeuvre plus neutre pour vous faire une idée. Dan Graham, Triangular Solid with Circular Inserts, 1989.
27_08_06_venise2_113b

Nous entrons découvrir la suite de la collection. A l'intérieur, c'est malheureusement NO FOTO ! J'arrive malgré tout à en voler quelques unes dont celle ci d'une oeuvre de Pollock. Prise de vue réalisée en pensant à mes élèves pour leur montrer de près,
l'effet de sa technique du dripping. 
27_08_06_venise2_118b

En fin de parcours, nous sortons sur la terrasse qui domine le grand canal. Petite séance de détente
autour d'une oeuvre de Calder pour commencer.
Fred_devant_sculpture_noireb

Je prends cette photo parce qu'il y a l'année de ma naissance et mes initiales. Quelle coïncidence !!!!! J'en suis toute retournée dis donc...
27_08_06_venise2_137b

Puis je me repose sur le muret.
Je commence à avoir furieusement mal aux pieds...
26_08_06venise2_039b

Mais je ne garde pas mon sérieux trop longtemps
27_08_06_venise2_165b_1

Frédéric vient me rejoindre,
comme ça nous sommes deux à faire les clowns
27_08_06_venise2_173b

Mais non, mais non, il ne tente pas de me pousser à l'eau...
27_08_06_venise2_174RECb

Quand il se relève, il a l'air tout content de son coup. A moins qu'il ne soit simplement soulagé de ne pas avoir perdu son chapeau dans l'eau...
27_08_06_venise2_175RECb

De toute façon, tout ça est fort drôle
27_08_06_venise2_176b

Plus tard, à coté de l'Académia, nous avons fait une halte à la terrasse d'un bistro et avons eu tout notre temps pour observer ces deux pauvres femmes qui s'ennuyaient à nourrir. C'était amusant de les voir remonter leurs jupons pour prendre un truc dans la poche de leur pantalon et de pouvoir ainsi admirer la finesse de leur chaussures de sport...
deux_femmes_en_robes_longueb

Nous voilà en fin d'après midi, sur la Fomenta delle Zattere.
J'aime le regard canaille de Florian
27_08_06_venise2_255b

Nous nous approchons de la douane de mer.
Lieu de beaucoup de rêveries romanesques.
27_08_06_venise2_282b

Sur le chemin, nous croisons une plate-forme.
Elle devient support de nouveaux délires
le_pere_et_le_fils_qui_dansentb
ça ne se voit peut être pas, mais ils dansent.
Frédéric adore danser, surtout quand il n'y a pas de musique...

L'ancre va aussi servir nos petits délires
27_08_06_venise2_270b

27_08_06_venise2_272b

Nous avons fait Florian prisonnier et nous allons le jeter à l'eau !
27_08_06_venise2_276b

Nous revenons sur nos pas pour atteindre la Salute. Julie n'attaque pas la face nord, c'est juste la porte. C'était des géants à c't'époque !
Julie_sur_la_porte_de_la_Saluteb
Il m'a fallu prendre pas mal de recul pour la photographier entièrement cette fameuse porte.
Mais pas facile, il y avait des marches devant puis, le canal...

Il faudrait demander à Frédéric le chemin que nous avons emprunté pour rejoindre un quartier beaucoup moins touristique.
J'aime bien aussi voir ça. Venise n'est pas une ville musée, elle évolue, elle est habitée...
27_08_06_venise2_312b

Ce n'est pas la Venise éternelle, c'est moins joli, je vous l'accorde, mais tout aussi intéressant à mon avis. J'étais heureuse que Frédéric nous permette de découvrir ça aussi...
27_08_06_venise2_320b

Et encore quelques chats
27_08_06_venise2_318_PLUSb

Je vous passe quelques heures de marche supplémentaire pour arriver au repas du soir. Un petit restau à touriste, pas trop loin de la gare (on devine le parking de la Piazzale Roma), agréablement illuminé.
27_08_06_venise2_322b

Et ça donnait une jolie lumière
27_08_06_venise2_326b

27_08_06_venise2_329b

Revigorés par les pizzas et les glaces, nous remontons jusqu'au Canale di Cannaregio, jusqu'au bout de l'île. Frédéric nous explique que nous voyons la Terra Ferma
27_08_06_venise2_333b

Moi je ne vois que des lumières qui dansent
27_08_06_venise2_344b

Au gré du passage des bateaux
27_08_06_venise2_345b

27_08_06_venise2_346RECb

27_08_06_venise2_339b

Puis nous rentrons nous coucher...

Publié dans Au jour le jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article