Dernier jour à Venise

Publié le par Lartemizia

Non, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit : "voir Venise et mourir". Je n'ai aucune envie de trépasser, juste envie d'y repasser.
Arf, quel jeu de mots nul !!!!
Il y a eu un dernier jour que nous avons très bien occupé. Jugez plutôt :

Petit réveil un brin difficile :
r_veil_julieb

Frédéric qui range le linge sale avec le sourire quand même :
01_07_06venise6_001b

Nous laissons nos bagages à l'hôtel et partons
pour une dernière balade dans la ville :
01_07_06venise6_012b

Le pont de la Scalzi que nous avons beaucoup emprunté :
01_07_06venise6_014b

Pas encore trop encombré à cette heure là :
01_07_06venise6_017b

Le père et le fils en arrêt devant une vitrine :
le_pere_et_le_fils

Et pour regarder quoi?
01_07_06venise6_022b
Non, ils ne sont pas en extase devant les fer à repasser, c'est un documentaire sur Venise qui a retenu leur attention.

Puis la balade continue.
01_07_06venise6_031b

Je reste un moment à observer ces trois hommes. L'art  de décharger le plus efficacement possible une embarcation. Cela fait partie de mon exotisme à moi, voir décharger un bateau plutôt qu'un camion.
01_07_06venise6_031

Bon là, par manque de chance, il y en a un qui se gratte les fesses.
Mais juré, je n'ai pas fait exprès de le prendre en photo...
01_07_06venise6_033REC

Et puis des rues, des vitrines, des églises, des canaux, des places ...
01_07_06venise6_047b

Et Frédéric qui toujours explique :
01_07_06venise6_048b

Le système de ramassage des ordures est lui aussi adapté à Venise :
01_07_06venise6_049b

Et Frédéric toujours nous guide :
01_07_06venise6_055b

De belles surprises quand on lève les yeux :
01_07_06venise6_051b

Une affiche amusante :
01_07_06venise6_081b

Une inscription amusante :
01_07_06venise6_088b

Et nous débouchons sur le pont du Rialto par une voie que nous n'avions pas encore emprunté. Merci notre guide...
01_07_06venise6_091b

Pont du Rialto toujours très chargé de touristes :
01_07_06venise6_093b

Et au pied de ce pont, une embarcation qui récupère la terre d'un chantier. Tout le travail se fait à la main, cela nous change de nos grosses pelleteuses.
01_07_06venise6_096b

Encore un palais ...
01_07_06venise6_117b

Et peu après, au détour d'une ruelle, surprise :
01_07_06venise6_118b

C'est rare un bâtiment aussi laid à Venise. Frédéric ira voir, il s'agit de la caserne des, tenez vous bien, Chasseurs Alpins. Oui, à Venise des Chasseurs Alpins. Qui l'eut cru?
01_07_06venise6_119b

Sur cette place, un banc à l'ombre nous tend les bras. Parce que là, je résume, mais nous en avons vu des choses depuis notre départ de l'hôtel. Nous en avons fait des pas...
01_07_06venise6_130b

Mais il nous est assez impossible de rester plus de 5 minutes
sans faire les andouilles:
01_07_06venise6_134b

01_07_06venise6_136b

01_07_06venise6_143b

Une pause je vous dit
01_07_06venise6_147b

Mais jamais sérieuse. Là, nous faisons C
01_07_06venise6_148b

Et Florian A
01_07_06venise6_149b

Et toujours notre guide étudie la carte,
pas une fois nous ne nous sommes égarés.
01_07_06venise6_146b

Je n'ai jamais vu autant de diable et autre appareils à roulette que dans cette ville. Normal, tout le monde va à pied.
01_07_06venise6_144b

Plus loin, une station service pour bateaux. Hi hi, quel exotisme !!!
01_07_06venise6_152b

Un parking à vaporeto
01_07_06venise6_155b

Un petit autoportrait pour continuer la tradition
01_07_06venise6_159b

Un petit jardin privé caché derrière sa grille...
01_07_06venise6_168b

Et des chats, des chats, des chats ..
01_07_06venise6_169b

01_07_06venise6_162b4chats

Et pas besoin d'aller à Pise pour voir une tour penchée
les_tours_pench_es

Puis, des places, les palais, des places ...
01_07_06venise6_174b

01_07_06venise6_176b

01_07_06venise6_177b

Et toujours notre guide devant :
01_07_06venise6_252b01_07_06venise6_253b

Un bâtiment qui nous a surpris, rares les galeries comme celle-ci.
01_07_06venise6_186b

Puis encore et toujours de quoi voir.
Je garde la majorité des photos pour mes albums, il y en a trop...
Il nous a bien fallu penser à rentrer. La ruelle qui mène à l'hotel :
01_07_06venise6_263b

La ruelle de l'hôtel
01_07_06venise6_265b

Julie qui rentre dans l'hotel
01_07_06venise6_266b

 

 

Puis nous repartons avec nos bagages en direction du parking où la voiture nous attend depuis une semaine. Denière photo de la rue commerçante que nous avons beaucoup utilisé.
01_07_06venise6_271b

Pour retrouver les voitures Piazzale Roma. Le choc est rude.
01_07_06venise6_272b

Mais la voiture est restée dans un parking un peu plus éloigné.
Frédéric nous propose de l'attendre ici avec tous les bagages. 01_07_06venise6_276b

Malheureusement, il en a pour 120 euros et l'automate n'accepte le paiement en carte bleu jusqu'à 100 euros maxi. Le voila obligé de revenir à pied, mais il garde le sourire. Comment fait-il, je serais en train de fulminer à sa place. Nous  repartons tous à pied, cela parait difficile de faire demi tour sur cette place. Nous faisons une nouvelle station là :
01_07_06venise6_284b

Nous passerons tout à l'heure sur ce pont
01_07_06venise6_283b

Nous y voila, bye bye Venise...
01_07_06venise6_291b

Bonjour la civilisation moderne
01_07_06venise6_298b

Nous voici de nouveau sur l'autoroute pour de longues heures
02_07_06venise6_001b

Encore un petit jeu d'autoportrait pour tromper mon ennuie
02_07_06venise6_007b

Et de nouveau le soleil dans les yeux
02_07_06venise6_013b

Mais bientôt la direction de l'autoroute change. Le soleil baisse et je mitraille.
02_07_06venise6_023b

02_07_06venise6_075b

02_07_06venise6_091b

02_07_06venise6_082b

02_07_06venise6_097b

02_07_06venise6_116b

02_07_06venise6_122b

Puis, quand le soleil dis parait totalement, je m'endors pour me réveiller à la nuit noire.
Alors, petites expérience photographiques.
02_07_06venise6_152b

Écriture de lumière pourrait-on dire
02_07_06venise6_157b

Avec de l'entraînement, je contrôle mieux le geste
02_07_06venise6_158b

02_07_06venise6_167b

02_07_06venise6_175b

02_07_06venise6_176b

Puis arrivent des tunnels. Nous en avons traversé 140.
J'en profite pour photographier à l'arrière, tout est calme :
02_07_06venise6_206b

Frédéric imperturbable
02_07_06venise6_208b

Et moi, j'ai une tête bien fatiguée
02_07_06venise6_207b

Puis je tente de nouvelles expériences photographiques
02_07_06venise6_215b

02_07_06venise6_217b

02_07_06venise6_222b

02_07_06venise6_223b

Et une dernière sur le péage
02_07_06venise6_249b

Puis la route, la route, la route jusqu'à quatre heure du mat et enfin gros dodo...

Publié dans Au jour le jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
.
<br /> <br /> hi, hi, tu t'amuses bien avec ton appareil! patrick a fait la même chose par la fenêtre du train. hihi<br /> bises.<br /> <br /> <br /> Posté par onze, 08 septembre 2006 à 01:13<br /> <br /> <br /> Lou est passée maîtresse dans l'art de s'occuper en faisant des effets lumière avec son appareil photo :-)<br /> <br /> <br /> Posté par akynou, 13 septembre 2006 à 12:28<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre