Ce coup-ci, 5 jours et demi !!!!!

Publié le par Lartemizia

J'ai pesé les sacs à dos avant de partir, 16 kilos pour moi, 13 pour Julie et 10 pour Suzanne.
C'est l'eau et le ravitaillement pour deux jours qui pèsent le plus.
Rendez-vous à 14h30 à St-Maurice de Navacelle avec le reste de la troupe, puis nous nous dirigeons vers Le Rancas où nous laissons les voitures. Fred partage les vivres dans les 7 sacs à dos de son groupe et nous finissons par partir vers 15h30 direction St-Maurice de Navacelle. Petite mise en train tranquille, le sentier est agréable, une très belle vue s'offre à nos yeux.
Tout le monde n'en profite pas
P1010001b

P1010002b

La lumière est magnifique, nous devinons les gorges de la Vis que nous parcourerons dans tous les sens les jours suivants.
P1010003b

Nous trouvons à St Maurice une fontaine un peu éloignée des habitations
IMG_0286b

IMG_0329b

Et chacun en profite pour faire ses ablutions
P1010006b
Tony ne sait pas passer une journée sans se laver les cheveux

Hélène l'imite, elle n'a pas eu le temps de le faire avant de partir
P1010008b
Fred, toujours solidaire...

IMG_0281b
Marc en plein shampoing

IMG_0300b
Florian avant rinçage

IMG_0287b
Les dents ne sont pas oubliées

J'ai emporté avec moi un très léger nécessaire à dessin (carnet, aquarelle, 1 pinceau, deux feutres). Envie de retrouver cet exercice du croquis sur le vif. Mais que c'est difficile de s'y remettre !
croquis_du_4_08_07

Entre le début et la fin, la lumière a tellement changée que j'essaie d'en garder trace, très rapidement
aquarelle_du_4_08_06

Après le repas, nous trouvons un pré un peu éloigné du village et nous nous installons pour la nuit.
P1010010b

P1010012b

J'écoute les enfants jouer aux cartes, attend avec impatience qu'ils s'endorment pour goutter au silence. En attendant, je scrute le ciel pour apprécier la fugacité des étoiles filantes...
Le calme revient, je commence à doucement m'endormir quand .... La musique démarre! Nous avons une chance du tonnerre, c'est le bal annuel de St Maurice. Jusqu'à trois heures et demi, nous profiterons des valses, tango, variété de tout poil et enfin techno du bal de campagne traditionnel. Je commence à avoir très froid, m'imagine débarquant sur la piste avec mes croquenots. Danser, bouger pour me réchauffer. Je me contente d'enfiler mon coupe vent et fini par ne plus grelotter. Hélène à son tour se lève pour fouiller les sacs à dos à la recherche d'un pull supplémentaire, mais ils les ont tous sur eux. A défaut, elle fait comme moi puis fume une clope...
Les heures sont longues, mais le spectacle du ciel est fascinant et j'aurais vu beaucoup d'étoiles filantes...

Au petit matin, tout est trempé de rosé. Nous avons un peu de mal à sortir des sacs de couchage. Le soleil fini par tout sécher et nous partons, un peu tard dans la matinée. Ce sera une constante pendant ces quelques jours, jamais nous ne réussirons à décoller aussi tôt que prévu. La force d'inertie d'un groupe de 10 est assez spectaculaire et de toute façon, c'est une rando cool :
nous sommes en vacances !!!

IMG_0316b

Nous avons choisi de descendre dans le cirque de Navacelle afin de profiter de la baignade dans la Vis. Les enfants en rêvent, même si l'eau ne dépasse jamais les 14°.
IMG_0344b

Nous voilà donc au bord de gouffre, le soleil est chaud, petite halte pour se désaltérer.
P1010014b

P1010015b

Les chardons bleus, seules taches de couleur sur le causse brûlé.
P1010016b

En début de descente, à droite le causse du Larsac,
à gauche celui de Blandas.
P1010017b

P1010018b

Il fait chaud, très chaud sur ces rochers, même les débardeurs sont de trop pour certaines.
Une pause à l'ombre est donc la bienvenue.
P1010019b

P1010020b

Au détour du sentier, exclamation !
P1010021b

Ces vagues de rochers nous subjuguent
P1010022b

P1010027b

IMG_0393b
Marc toujours attentif à sa petite soeur

IMG_0363b
Suzanne, toujours vaillante

IMG_0390b
Petit coup de fatigue pour Alice

Nous faisons une halte au bord de la rivière pour manger et nous baigner.
Le temps coule doucement, les enfants s'amusent.
Je ne fais pas de photos, mais un petit croquis, pour changer.
la_maison_abandonn_e

Le sentier nous parait long pour arriver jusqu'à Navacelles.
Après être descendu au fond de la gorge, il remonte à presque mi pente. Cailloux qui roulent, soleil qui tape puis qui passe. A chaque crête passée, nous espérons trouver les quelques maisons qui marqueront la fin du périple de la journée.
Quand enfin, cela arrive, joie, joie, joie !!!
P1010028b

Chaque nouvel arrivant exprime son bonheur
P1010029b

Quand Fred arrive, il nous explique d'un ton docte que ce ne sont pas les bonnes maisons et que le trajet n'est pas terminé. Personne ni croira sauf moi, toujours un peu naïve
P1010034b

Temps de repos à admirer la chaude lumière du soir
P1010032b

P1010033b

IMG_0413b

Ou a se prendre en photo mutuellement
IMG_0403b

P1010039b

Chacun vaque à ses occupations.
Le téléphone qui enfin passe pour Julie
P1010035b

Et comme toujours, l'étude de la carte pour Fred
P1010036b

Nous repartons jusqu'au village trouver un lieu propice
pour nous installer pour la nuit...
Nous étions à la première flèche et avons dormi à la deuxième. Quelle précision !!!
P1010066b

La veille du départ, j'avais regardé la météo qui prévoyait temps couvert pour lundi. Dans la nuit, je découvre quelques nuages qui commencent à nous cacher les étoiles. Quand la matin, très tôt, je découvre ce ciel gris, ce n'est pas une surprise.
P1010041b

Mais il fait moins froid que sur le causse.
Tout le monde dors encore.
P1010042b

P1010043b

Pour éviter le froid,
Suzanne et moi avons fait sac de couchage commun.
A son réveil, nous nous amusons à quelques autoportraits
P1010052b

A dix heures, les enfants sont dans la Vis. J'avoue que je ne les ai pas suivit, 12° voire 13°, ça ne me tente pas plus que ça.
Pour faire léger, il n'y a pas de serviette de plage, juste mon carré de 20 sur 30 cm que tout le monde se partage parcimonieusement afin de s'essuyer. Il ne fait pas si chaud que cela,
moi, j'ai gardé mon polaire.
Nous attaquons la grimpette vers le causse de Blandas
après le repas.
Nous montons doucement, bien heureux des quelques nuages
P1010057b

montage_61___62

montage_cirque_navacelle_2

Lors d'une pause, le père et le fils se coiffent,
l'un d'un slip, l'autre d'un tee-shirt
fred_flo_bien_chapeaut_s

Pitreries pour l'un
flo_turbant

Bavardages et câlins pour d'autres
IMG_0426b

Rêveries pour elle
IMG_0374b

Bref, chacun recharge ses batteries, mais pas les mêmes pour tout le monde. Marc, recharge son téléphone avec ses panneaux solaires. Quel équipement !!!
IMG_0427b

Toujours un peu plus haut
montage_75_77

montage_78_79

Et enfin,
la fin de la côte et un sentiment de fierté partagé par la troupe
P1010080b

Suzanne s'isole un moment. Regardez les nuages qui s'amoncellent
P1010081b

Il nous faut donc rapidement rejoindre Blandas et chercher un abris. Les choses s'annoncent mal. La première personne que nous interrogeons, une vielle dame assise sur un banc devant sa maison refuse mollement de nous aider. Plus loin, un autre femme s'active un peu plus et fini par nous indiquer une adresse.
Fred, Manuel et Hélène y vont pendant que je reste avec les autres enfants et leurs sacs. Nous attendons longtemps.
Bon ou mauvais signe?
Cela n'empêche pas Marc de faire un brin de toilette et d'en profiter pour nous faire un petit strip-tease
marc_flo_Blandas

Arrive enfin deux jeunes filles en vélo qui nous annoncent que nous dormons chez elle ce soir. Grand "Ouf" de soulagement. Nous ne serons pas sous la pluie cette nuit.
Yoannie et Laure nous guident donc jusqu'à une grande maison dont Hélène, Fred, Manuel et leur père Serge on aménagé une pièce pour nous recevoir tous. Je craignais dormir sur le béton et quand je découvre ça, je suis soulagée.
dortoir_Blandas

Ce n'est pas un palace, mais c'est tellement mieux que de dormir sous la pluie. Après leur repas, les filles nous rejoignent au dortoir. Tout commence par une partie de cartes
IMG_0434b

Puis débute une belle séance de massage.
IMG_0436b

Les deux filles qui veulent faire Kiné sont très douées.
Que c'est bon sur les épaules endolories...
Laure sur Tony
IMG_0437b

IMG_0443b

Yoannie sur Marc qui semble être aux anges
IMG_0442b

IMG_0439b

Pendant ce temps, le chien à l'air passionné par l'odeur de saucisson qui émane de mon sac à dos
IMG_0446b

Laure sur Marc
IMG_0452b

Suzanne sur Manuel
IMG_0438b

IMG_0440b

Florian sur Laure
IMG_0444b

Comme tout ça crée des liens, il est décidé que Yoannie et Laure se joindront à nous le lendemain. Nous ferons donc un tour sur le causse de Blandas en passant par Montardier,
seul village qui possède une épicerie.

La nuit fut donc douce et le matin luxueux puisque Serge nous a offert le café ...

Publié dans Au jour le jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article