Pour ELLE

Publié le par Lartemizia

alix0034bcadre

C'était en 1990, le soir de mon anniversaire.
Je n'étais pas seule grâce à elle.

Ce soir, c'est son anniversaire.
Des kilomètres nous séparent mais je pense fort à elle.

Je t'embrasse ma belle Luciole en t'espérant heureuse !!!!

Publié dans Au jour le jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

. 03/10/2009 00:36



Extraordinaire photo ! rire ! Je me souviens très bien de cette soirée, nous avons traversé la fontaine, qui est derrière, pieds nues, d'ou mes chaussures à la main ;-). Merci ma belle.


Posté par luciole, 01 décembre 2007 à 08:38


Montpellier


On dirait Montpellier. Mais ce sont les chaussures à la main et les pieds nus qui m'interrogeaient. Du Luciole tout craché, pensais-je, mais prudent, j'attendais un commentaire
éclaircissant.

C'est toi-même, Luciole, qui a mis la lumière. J'aurais dû m'y attendre. Alors maintenant je peux faire le malin.

Je sens que ce soir là, tu as eu mille plaisirs à habiter la solitude d'Alix. Il est des anniversaires qu'on n'oublie jamais. Et même si ce n'est pas Montpellier, il était essentiel que vous
fussiez deux ce soir-là, à Tartinenbroche-sur-Cousumain, deux sœurs sur cinq, toutes si liées, si folles, si alliées, si folles à lier.

Alix, on dirait que je réponds à ta sœur. En es-tu si sure ?


Posté par andrem, 01 décembre 2007 à 18:04


Visite, comme l'autre


Dans ma grotte je fus visité...Pourtant vierge de tous soupes-son?
M'ame DE Feule,bizoux


Posté par LE PHIL tre, 02 décembre 2007 à 09:35


Riccardo Bofill


Il est farpaitement logique que je n'aie pas reconnu la place de Catalogne. Après tout, je n'y passe que sept fois par semaine, et je n'en connais pas encore tous les pavés de la
fontaine.

J'ai trois très bonnes raison d'avoir été ainsi distrait, qui sont donc autant de mauvaises raison, et j'irai remplumer ma vanité parisienne au fond d'une Sagra Familia, chez Gaudi.

Mais je sais aussi que, quoiqu'il arrive, il est des fratries qui sont indestructibles, qu'il y ait des passes d'armes, des passes de larmes, et des passes d'alarmes. Gare à qui l'oublie.
Et tant pis si le mot fratrie ne convient pas si bien aux soeurs, existe-t-il le mot sororie, que s'il n'existe pas vous l'avez inventé, vous cinq.

N'oubliez pas le parapluie ce soir pour rentrer chez chacune. On dirait qu'il va pleuvoir.

Tiens, j'y pense, j'y étais il y a trente minutes, place de Catalogne, rentrant d'un Feydeau à Montparnasse. Une excellente après midi. J'ai pensé à Alixire et Luciole les pieds dans
l'eau.

Bon anniversaire encore donc, puisqu'ils tombent comme des mouches les anniversaires de ces jours-ci, à Luciole.

Ce sera tout.


Posté par andrem, 02 décembre 2007 à 18:28


Andrem : Si tu passes sept fois par semaine par la place de la catalogne, alors tu ne passe pas très loin de chez moi ( le pas très loin étant toujours relatif mais bon quand même )... Un
jour il te faudra faire un petit détour pour venir dîner chez nous, fais toi à cette idée ;-)


Posté par luciole, 11 décembre 2007 à 10:04