Accrochage II

Publié le par Lartemizia

Quatrième jour d'accrochage, tout va bien !
Hier matin, rendez-vous à 8h15 avec ça :
IMG_3859B


Nous l'avions réservé pour deux jours et avons obtenu, après d'âpres négociations, pour deux heures. Il fallait faire vite et efficace !

Nous voilà donc dans la nacelle, David et moi et nous montons doucement
IMG_3726B


Manipulée par lui
IMG_3811B2


En deux heures, nous avions fini. Il faut dire que nous en avions beaucoup fait avant, au maximum de nos bras en haut des échelles.
L'employé de mairie m'a proposé de me faire une démonstration de hauteur : "un petit tour à 17 m, ça vous tente?" Je n'ai pas hésité une seconde.
Et nous voilà montant, montant ...

IMG_3823B


Montant toujours ...

IMG_3830B


David n'avait pas pu nous accompagner, il n'y a que deux places dans la nacelle. Le voilà donc qui me propose de sauter pour retrouver le plancher des vaches.

IMG_3840B


De retour sur terre, nous reprenons la tache
IMG_3586B


IMG_3644B


Combien de fois ai-je pu tourner autour des arbres ?

IMG_3558B


IMG_3590B


IMG_3591B


IMG_3569B


Avec les moments de clownerie
IMG_3637B


Et les conversations avec les visiteurs curieux.
IMG_3610B


Bref, juste avant le fermeture du parc, nous avions terminé. Totalement éreintés, vidés, crevés, mais satisfait du travail accompli.

IMG_3551B2


IMG_3870B


Nous nous sommes offert quelques minutes de détente, allongés dans l'herbe tendre et je me suis amusée à faire ça
IMG_3879B2

Je vous promets, je n'ai pas renversé l'image sur l'ordinateur....


Aujourd'hui, nous avons attaqué l'accrochage à l'intérieur. Juste quelques images pour vous montrer le travail en train de se faire.
IMG_3919B


IMG_3911B


IMG_3912B


IMG_3923B


Je me suis surtout concentrée sur cette vitrine. Il ne reste plus que l'éclairage à régler.
IMG_3909B


Et juste une dernière image pour le plaisir

IMG_3925B


Demain, la suite de l'accrochage ....

Publié dans Au jour le jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Voilà andrem, je l'ai retrouvé.... J'en suis bien heureuse.... J'ai été très touchée par tes mots, même si je n'ai pas répondu de suite, trop dans le mal être de cette fin d'expo.
Répondre
A
SilenceAujourd'hui 23 juin. Dans quelques heures, décrochage, fin de la fête, fin des volutes, du léger balancement des draperies transparentes, fin des lignes des vignes, la pluie peut reprendre son souffle et pleurer ses larmes dans les flaques, et le château retrouver sa poussière bedonnante, sa solennité ennuyée. Fin du fil rouge. Il tenait chaud à l'écorce enrhumée, il faudra au soleil bien du talent pour réveiller les marronniers, les remettre au feu. Trop beau, a écrit la fille que je n'avais pas vue dans l'ombre de la dernière salle, et qui s'est levée quand je m'y suis assis près de 'Aliénor. On pouvait se limiter à cela. Je n'ai pas pu, et dans l'urgence j'ai commis des sornettes, qui retourneront comme elles le méritent au silence compassé du sieur de Foucaud.
Répondre
A
Où sont passés les commentaires de l'ancien blogue?
Répondre